Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Formation professionnelle > Jeunes de 16 à 25 ans : droit au retour en formation

Jeunes de 16 à 25 ans : droit au retour en formation

| Publié le 26 mai 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Les jeunes ayant entre 16 et 25 ans qui n’ont pas de diplôme ou de qualification professionnelle peuvent désormais faire valoir leur droit au retour en formation.

La lutte contre le décrochage scolaire est un enjeu humain, un défi social, un coût économique majeur pour la France. Le Président de la République a fixé pour objectif de diviser par deux d’ici à 2017 le nombre de jeunes sortant sans qualification du système éducatif. Le droit à une « nouvelle chance de retour en formation » fait partie du plan national « Tous mobilisés contre le décrochage scolaire ! ».

Dorénavant, en lien avec le service public régional d’orientation, tout jeune entre 16 et 25 ans pourra faire valoir son droit au retour à la formation s’il se trouve dans l’un des deux cas de figure suivants :

  • il possède uniquement le brevet ou n’a aucun diplôme, qu’il soit général, technologique ou professionnel, ou titre à finalité professionnelle ou certificat inscrit au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)
  • il possède un baccalauréat général mais pas de qualification professionnelle reconnue, c’est-à-dire un diplôme, titre ou certificat à finalité professionnelle inscrit au RNCP.

Comment exercer son droit au retour en formation ?

Un numéro vert est accessible gratuitement du lundi au vendredi
pour faciliter les échanges entre jeunes et conseiller(ère)s d’orientation qui les accompagneront à la recherche d’une solution et des structures d’informations locales.

0 800 1225 00 APPEL GRATUIT DEPUIS UN TÉLÉPHONE FIXE OU PORTABLE

Par ailleurs, le site reviensteformer.gouv.fr propose, dès à présent, un service de rappel gratuit avec une prise en charge rapide et un suivi personnalisé pour tout jeune qui en fait la demande. Ce rappel permettra de fixer dans les 15 jours un rendez-vous avec un référent qui suivra le jeune avant, pendant et après son retour en formation.

Documents à télécharger :

 

-- --

Légifrance | Mentions légales | Services Publics