Accueil > La semaine de l’épargne salariale du 25 au 29 mars

La semaine de l’épargne salariale du 25 au 29 mars

| Publié le 25 mars 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

La France reste pionnière et leader européen en matière d’épargne salariale : près de 11 millions de personnes, salariés et retraités sont concernés, représentant un encours de près de 125,5 milliards d’euros et plus de 324.000 entreprises proposent un PEE à leurs salariés, complété par un Perco pour 217.000 d’entre elles. Néanmoins, ces dispositifs et leurs bénéfices restent encore méconnus, tant des salariés que des entreprises. Face à ce constat, la Place lançait en 2017 la première Semaine de l’épargne salariale. Enrichie de nouveaux contenus et fidèle à sa mission pédagogique, cette troisième édition s’inscrit dans un contexte aux enjeux forts, dans la perspective des évolutions législatives en cours (forfait social, projet de loi PACTE1).

La Semaine de l’épargne salariale, conduite pour la troisième fois par une trentaine de partenaires et placée sous l’égide de l’AMF, l’AFG, la Direction générale du Travail, la Direction générale du Trésor et l’IEFP, poursuit deux objectifs :

  • Faire comprendre, de façon objective, claire et pratique, les atouts de ces dispositifs ;
  • Encourager les entreprises à mieux communiquer auprès de leurs salariés et convaincre celles qui n’en disposent pas encore.

’Les différents dispositifs d’épargne salariale permettent de partager les bénéfices de l’entreprise et d’intéresser les salariés à sa performance. Les TPE et PME utilisent encore trop peu ce dispositif. C’est pourquoi, depuis le 1er janvier 2019, le gouvernement a décidé de supprimer le forfait social pour toutes les entreprises de moins de 50 salariés. Afin de développer l’épargne salariale dans les PME et les TPE, j’incite les employeurs à mettre en place ces dispositifs et ainsi d’impliquer davantage les salariés dans la vie et la réussite de leur entreprise"
Muriel Pénicaud, ministre du Travail

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics