Accueil > Actualités régionales > La situation de l’emploi reste favorable en Pays de la Loire et les pénuries (...)

La situation de l’emploi reste favorable en Pays de la Loire et les pénuries de main d’oeuvre s’accentuent

| Publié le 31 mai 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Nicole Klein, préfète de la région Pays de la Loire, présentait hier la situation de l’emploi au sein de la société Acial spécialisée dans le test et la qualification logicielle y compris sur les applications mobiles. Le partenariat établi avec Pôle emploi a permis à Acial de recruter 11 personnes dans un secteur qui connaît une importante pénurie de main d’oeuvre. L’enquête annuelle de Pôle emploi sur les besoins de main d’oeuvre confirme que les projets d’embauche sont en forte hausse dans la région.

Le plus faible taux de chômage de France : 7,3 % fin 2017

Comme l’a rappelé la préfète de région, "les Pays de la Loire connaissent le plus faible taux de chômage de France". Il est à son niveau le plus bas depuis 2009 et est inférieur à la moyenne nationale (8,6 %) dans tous les départements. Des disparités persistent entre les territoires : quand la zone d’emploi des Herbiers affiche le taux le plus faible de France à 4,3 %, celles de Saumur (9,4 %), Angers et Les Sables-d’Olonne (8,9 %) sont au-dessus de la moyenne nationale.

Le dynamisme économique régional se confirme

Les créations d’entreprises augmentent de +14,6 % sur un an tandis que les défaillances diminuent.
L’emploi salarié progresse de 2,8 % en 2017, soit 25 800 emplois créés. L’intérim augmente lui dans tous les secteurs.

"Une hausse inédite des projets de recrutements"

Selon l’enquête sur les besoins de main d’oeuvre réalisée par Pôle emploi , le nombre de projets de recrutement des entreprises s’élève à 144 400 pour 2018 soit une hausse inédite de 26,7% (+30 500 par rapport à 2017).Tous les secteurs sont concernés.

Des tensions dans certains métiers

Neuf bassins d’emploi, contre deux en 2017, annoncent des recrutements jugés difficiles, dont Les Herbiers, Clisson, Cholet, Laval, Châteaubriant.

Un partenariat gagnant entre Pôle emploi et la société Acial

Pierre de Rauglaudre, directeur associé Acial et Olivier Lahousse directeur de l'agence de Nantes d'Acial présentent le processus de recrutement à Nicole Klein, préfète de région et Alain Mauny, directeur régional Pôle emploi
Confronté à des difficultés de recrutement, Acial s’est rapprochée de Pôle emploi qui lui a proposé des profils de candidats inhabituels pour cette entreprise.
Résultats : sur les 30 personnes conviées à une information collective, 11 ont été recrutées et positionnées sur une préparation opérationnelle à l’emploi individuelle de 315 h permettant de préparer la certification de testeur « ISTQB ».
Comme l’a indiqué Pierre de Rauglaudre, directeur associé d’Acial, "Pôle emploi nous a présenté des candidats que nous n’avions pas dans nos radars".

Des clients testent leurs applications mobiles chez Acial

Documents à télécharger :

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics