Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Difficultés des entreprises > Les banques étoffent le réseau des interlocuteurs des entreprises en (...)

Les banques étoffent le réseau des interlocuteurs des entreprises en difficulté

| Publié le 1er octobre 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le Comité des banques FBF a adhéré à la charte régionale pour la prévention et l’accompagnement des difficultés des entreprises . L’objectif de cette charte est d’accompagner les chefs d’entreprise et de faciliter la prise rapide de contacts dès l’apparition des difficultés. La précocité dans la détection s’avère en effet cruciale pour trouver des solutions.

La Fédération Bancaire Française des Pays de la Loire vient d’intégrer le réseau des interlocuteurs privilégiés identifés par la Direccte pour répondre aux entreprises en difficulté. Elle rejoint un dispositif lancé il y a deux ans qui a permis de venir en aide à 300 entreprises dans la région. Elles ont été aidées par l’un des 120 interlocuteurs, experts-comptables, avocats ou psychologues membres du réseau. Désormais, les banques présentes en région peuvent utiliser cet annuaire pour aider les entreprises en difficulté.

Valérie Tamagny-Ferrier, Présidente du Comité des banques FBF Pays de la Loire, a déclaré : « Les banques financent l’économie et sont des partenaires de confiance qui accompagnent les entreprises dans l’accomplissement de leurs projets, et le soutien à leur trésorerie. A fin avril, les encours de crédits aux entreprises dépassent ainsi 40 milliards d’euros dont 8,74 milliards pour la trésorerie. Mais les banques sont également présentes lorsque ces entreprises rencontrent des difficultés pour trouver avec elles des solutions. Elles se sont aussi investies depuis longtemps dans la prévention grâce notamment au programme d’éducation financière les clés de la banque entrepreneur. En signant cette charte régionale, nous complétons nos actions en rejoignant un réseau pour oeuvrer à la pérennité de l’activité de nos clients. »

Claude d’Harcourt, préfet de la région Pays de la Loire, préfet de la Loire-Atlantique, a souligné que « l’adhésion de la FBF des Pays de la Loire à la charte des interlocuteurs privilégiés renforce le rôle de facilitateur de ce réseau. L’action de ce réseau c’est l’anticipation, la confidentialité, l’exhaustivité et un accompagnement adapté. Je m’en réjouis, c’est une forme d‘agilité dont on a besoin dans le monde moderne ».

Documents à télécharger :

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics