Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Appui aux entreprises > Louis Schweitzer commissaire général à l’investissement à St Nazaire

Louis Schweitzer commissaire général à l’investissement à St Nazaire

| Publié le 27 octobre 2015 | Dernière mise à jour le 12 novembre 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Louis Schweitzer, commissaire général aux investissements, s’est déplacé à Saint-Nazaire le mardi 27 octobre pour faire un point sur les projets soutenus dans la région Pays de la Loire. Il a présenté l’engagement du PIA sur ce territoire, qui atteint plus de 810 millions d’euros.

Doté de près de 47 milliards d’euros, le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), piloté par le commissariat général à l’Investissement, a été décidé par l’Etat pour financer des investissements innovants et prometteurs.

Identifiés comme prioritaires par le gouvernement, cinq axes stratégiques ont été retenus pour permettre à la France d’augmenter son potentiel de croissance : l’enseignement supérieur et la formation, le développement durable, la recherche, l’industrie et les PME, et l’économie numérique. A travers ce programme, l’Etat s’adresse aux générations futures afin de leur permettre de défendre leurs chances et celles de la France dans le monde de demain.

Le PIA en Pays de la Loire : 810 M euros dédiés à l’innovation

Le PIA soutient par exemple :
-  L’Institut de recherche technologique Jules Verne, sur les technologies avancées de production pour l’industrie du futur, à hauteur de 115M€ ; ainsi que l’académie Jules Verne du manufacturing qui lui est adossée pour former aux métiers de l’industrie, à hauteur de 12M€
-  La société d’accélération du transfert de technologie Ouest Valorisation (70M€)
-  L’Institut hospitalo-universitaire de recherche en santé CESTI (5 M€)
-  L’éco-métropole Nantes Saint-Nazaire sur des projets de transports collectifs en site propre et de rénovation énergétique (26M€)
-  Le déploiement très haut débit numérique sur la région
Récemment, des décisions favorables ont été prises en faveur de projets aussi divers que :
-  L’université régionale des métiers, de la chambre des métiers et de l’artisanat de région (6,5M€)
-  La Cité des objets connectés à Angers, inaugurée en juin par le Président de la République (1,5M€)
-  Le projet Laval Virtual University, visant à utiliser la réalité virtuelle pour la formation professionnelle des salariés (1,7M€)

-  Santé : institut hospitalo universitaire CESTI, laboratoires d’excellence IRON et IGO, cyclotron ARRONAX +, etc.

-  Energie : projet smart-grid en Vendée, déploiement de bornes de charge dans quatre départements, développement des énergies marines renouvelables (usines Alstom, site d’essai en mer SEM-REV), etc.

Les Pays de la Loire sont également la première région à avoir lancé un partenariat régional d’innovation, consistant en un appel à projet de 20M€ financé à parité par l’Etat (sur le PIA) et la Région, et opéré par Bpifrance, afin de soutenir les projets d’innovation des PME. Lancé en mai, il a permis de soutenir déjà plus de 15 projets.

90 M euros pour le bassin nazairien

L’Etat, à travers le PIA, apporte un soutien massif au développement des filières industrielles d’avenir sur le bassin de Saint-Nazaire : navale, énergies marines, aéronautique.

Le PIA a ainsi supporté plusieurs projets de recherche et développement (R&D) de STX pour développer des navires avec une démarche de développement durable.

Le site d’essai en mer SEM-REV est soutenu à hauteur de 10,5M€, ainsi que le projet d’éolienne flottante Oceagen (7,3M€) qui sera testé sur le site dans les prochains mois. L’Etat est également actionnaire, via le PIA, des usines éoliennes off-shore Alstom.

Au Technocampus Smart Factory, des projets sont menés en lien avec l’IRT Jules Verne pour utiliser la réalité virtuelle au service de l’industrie, dans les projets navals ou aéronautiques.

Enfin, le programme ville de demain de l’éco-métropole Nantes Saint-Nazaire bénéficie au territoire nazairien sur des projets de transports propres ou de rénovation énergétique.

Ensemble, ces projets représentent un engagement total de près de 90 M€.

Deux nouveaux projets soutenus à St Nazaire chez STX et Geps Techno

Le commissaire général, Louis Schweitzer, a annoncé le soutien du PIA à deux nouveaux projets sur Saint-Nazaire :

  • IHES de l’entreprise Geps Techno La start-up nazairienne Geps Techno développe le concept MLiner : une structure flottante nomade compacte servant à produire de l’énergie électrique à partir de plusieurs sources d’énergies (photovoltaïque, éolien, houlomoteur) pouvant servir à alimenter des sites isolés en mer ou sur un rivage. Le projet IHES vise à développer plus spécifiquement la technologie houlomoteur du projet M Liner.
  • Genesis + de STX Le projet Genesis + de STX porte sur le développement de solutions de réduction de traînée et de traitement des eaux des navires de croisière de la série Genesis. L’objectif est d’améliorer la performance environnementale et la sécurité des navires.
--
Liens

La Direction générale des entreprises

 

La délégation interministérielle à l’intelligence économique

 

La banque publique d’investissement

 

Les médiateurs en Pays de la Loire

 

Les médiateurs en Pays de la Loire

 

 

-- --

Légifrance | Mentions légales | Services Publics