Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Economie de proximité et tourisme > Tourisme > Soutien de la DIRECCTE des Pays de la Loire pour les GPEC des Offices de (...)

Soutien de la DIRECCTE des Pays de la Loire pour les GPEC des Offices de tourisme de la Région

| Publié le 20 avril 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

La DIRECCTE conventionne avec la FROTSI des Pays de la Loire afin de soutenir les territoires à hauteur de 50% du coût des démarches de GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et compétences) qui seront entreprises pour leurs offices de tourisme.

La mise en œuvre de la loi Notre du 7 Août 2015 a conduit au transfert obligatoire de la compétence « promotion touristique dont la création d’offices de tourisme » aux EPCI à fiscalité propre depuis le 1/01/2017.

Aussi et dans la perspective de passages d’OT (offices de tourisme) en OTI (offices de tourisme intercommunaux) dans un contexte d’évolution des métiers (transition numérique/digitalisation notamment), de nombreuses interrogations se sont posées et se posent encore sur beaucoup de territoires de la Région Pays de la Loire.

Afin que ces fusions d’offices, et les restructurations que cela engendre se déroulent dans les meilleures conditions pour tous (élus, dirigeants et salariés), mais également afin de permettre aux futurs OTI encore plus de performance et d’efficience pour le développement de la compétitivité touristique de la région des Pays de la Loire, l’Etat a souhaité accompagner les territoires dans cette transition.

En effet, ces métiers reposent sur l’humain, l’accueil, le savoir-être et font de plus en plus appel à de nouvelles compétences (conseils personnalisés, nouvelles technologies, communication…). Il paraît donc opportun de considérer ces changements comme des opportunités pour mener la réflexion autour des métiers de demain en vue de fédérer les équipes autour de projets et carrières structurants et motivants.

C’est pourquoi, la DIRECCTE conventionne avec la FROTSI des Pays de la Loire afin de soutenir les territoires à hauteur de 50% du coût des démarches de GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et compétences) qui seront entreprises pour leurs offices de tourisme. De cette manière, les territoires et offices de tourisme vont pouvoir bénéficier d’un outil de GPEC spécialement conçu et dédié aux métiers des offices de tourisme, outil expérimenté et validé sur le territoire de Cap Atlantique mais également au niveau de la FNOTSI.

En savoir plus :

Mélanie Le Caloch
Chargée de mission développement économique et politiques touristiques
Service développement économique des territoires, économie de proximité et tourisme
Mail : melanie.le-caloch@direccte.gouv.fr
Tel : 02.53.46.79.78.

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics